Eclipse Tahiti http://www.tahiti-eclipse.com Eclipse Solaire à Tahiti en Polynésie française, 11 juillet 2010 Fri, 09 Jul 2010 01:44:59 +0000 http://wordpress.org/?v=2.9.2 en hourly 1 L’éclipse de Tahiti en direct live grâce à cette webcam http://www.tahiti-eclipse.com/fr/2010/07/leclipse-de-tahiti-en-direct-live/ http://www.tahiti-eclipse.com/fr/2010/07/leclipse-de-tahiti-en-direct-live/#comments Fri, 09 Jul 2010 01:42:53 +0000 Sam http://www.tahiti-eclipse.com/fr/?p=249 Réglez vos montres !
L’éclipse sera retransmise sur cette page dimanche matin heure locale.

Free Videos by Ustream.TV

]]>
http://www.tahiti-eclipse.com/fr/2010/07/leclipse-de-tahiti-en-direct-live/feed/ 22
Dis, c’est quoi l’éclipse ? http://www.tahiti-eclipse.com/fr/2010/07/dis-cest-quoi-leclipse/ http://www.tahiti-eclipse.com/fr/2010/07/dis-cest-quoi-leclipse/#comments Tue, 06 Jul 2010 18:25:51 +0000 Vaiana http://www.tahiti-eclipse.com/fr/?p=229 Quelles sortes d’éclipse y a-t-il ? Qu’est ce que je verrai en Polynésie ?

Une éclipse désigne la disparition temporaire d’un astre, masqué par un autre astre, ou par l’ombre d’un autre astre.

Attention il ne faut pas confondre éclipse de lune et de soleil. Il y a éclipse de lune lorsque

Eclipse de Lune

La Lune passe entre le Soleil et la Terre, c'est l'éclipse de Lune.

le soleil, puis la terre et ensuite la lune sont alignés. Éclairée par le Soleil, la Terre, opaque, projette derrière elle son cône d’ombre. Il y aura éclipse totale de lune si la lune pénètre en totalité dans cette zone, et éclipse partielle de lune si elle n’y entre qu’en partie. Une éclipse totale de lune peut durer jusqu’à deux heures et demie à cause la largeur de la Terre et de son ombre. Une éclipse de Lune intervient donc toujours un soir de pleine Lune.

Dans le cas d’une éclipse de soleil, c’est le Soleil, puis la Lune et ensuite la Terre qui sont alignés. La taille de la lune étant plutôt réduite, son ombre ne couvre qu’une zone limitée de la terre. C’est pourquoi une éclipse totale de soleil ne sera vue qu’à partir d’une bande de 269 km de large au maximum, au-delà de laquelle elle apparaîtra comme partielle.

En outre, contrairement à une éclipse totale de lune, l’éclipse totale de soleil ne dure pas plus de 7minutes 30 secondes.

Les polynésiens verront une éclipse de Soleil, qui sera totale si on l’observe de certaines îles de l’archipel des Tuamotu Tatakoto, Hao, Anaa, Makemo, Ahe et partielle pour toutes les autres îles polynésiennes.

Quand aura lieu la prochaine éclipse à Tahiti ?

La prochaine éclipse de lune (presque totale) aura lieu le 26 juin 2010 à 1h38mn, (En revanche, l’éclipse de Lune sera totale le 20 décembre 2010 à partir de 22h20) quand à la prochaine éclipse de soleil totale, elle est prévue pour le 04 août 2176 à 12h 42mn ! Une éclipse de soleil ne se reproduisent au même endroit que tous les 360 ans !

Mais quand les trajectoires se croisent, les zones d’intersection ont le « privilège » d’assister à une éclipse totale deux fois (voire trois) dans le même siècle !

Cette éclipse solaire totale revêt un caractère d’exception.

Lors d’une éclipse de soleil, comment se déplace l’ombre de la lune sur la terre ?

Trajectoire de l'ombre lunaire

Trajectoire de l'ombre lunaire

Au cours des éclipses de Soleil, les trajectoires de l’ombre et de la pénombre lunaires sont des courbes de plusieurs milliers de kilomètres de long. La tache d’ombre a un diamètre maximal de 269 km et se déplace d’ouest en est à la vitesse de quelques milliers de kilomètres à l’heure (3380 km/h près de l’équateur). Elle décrit donc une bande sur le globe terrestre. La ligne médiane de cette bande est appelée ligne de centralité. La pénombre affecte, de part et d’autre de la bande d’ombre, une zone de 3000 km de largeur. Compte tenu de l’ensemble de ces facteurs, la phase de totalité d’une éclipse de Soleil a une durée maximale de 7 mn 58 s à l’équateur, 6 mn 30 s à une latitude de 45 degrés.

(Sylvie – www.etoile-des-enfants.ch )

Combien de temps dure l’éclipse de soleil Totale à Tahiti ?

Comme pour toutes les éclipses, il se passe plusieurs heures entre le premier contact, quand la lune commence à rogner le soleil et la fin de l’éclipse quand les deux astres sont totalement séparés. Observer une éclipse implique donc beaucoup d’attente. En revanche, les observateurs situés sur la zone d’ombre de l’éclipse (parmi lesquelles Tatakoto, Hao, Anaa, et Makemo) verront le soleil disparaître durant 4 minutes 45 au maximum, et pourront admirer un ciel étoilé !

A Tahiti et dans les autres îles de la Société il s’agira d’une éclipse partielle.

La plus longue éclipse totale a eu lieu le 09 juin 1062 et à durer 7mn21s. Désormais, les éclipse totales à venir dureront de moins en moins longtemps, car la lune s’éloigne de la terre de quelques millimètres tous les ans.

Je vis à Tahiti, est-ce que je pourrai observer l’éclipse totale du soleil du 11 Juillet prochain?

Non, à Tahiti il s’agira d’une éclipse partielle. Pour observer l’éclipse totale, il faut se rendre dans la zone d’ombre de la lune. Cette bande mesure 260 kilomètres au maximum et couvre certaines îles des Tuamotu. Alors si tu le peux, il faut te rendre sur place pour assister à ce spectacle exceptionnel, grandiose ! Si tu restes sur Tahiti, la lune cachera le soleil à 99,1% ! Malgré cette occultation quasi-totale, la luminosité sera aussi puissante que 4000 lunes, le ciel sera assombri comme lors du passage d’un gros nuage devant le soleil.

A Tahiti, les observateurs munis des lunettes spéciales obligatoires pour ne pas perdre la vue pourront voir un croissant de Soleil dans le ciel.

Quelle différence y a-t-il entre la bande de totalité et la zone de partialité ?

La bande de totalité désigne la région terrestre qui jouit d’une éclipse totale et la zone de partialité celle qui jouit d’une éclipse partielle.

Que peuvent observent les scientifiques lors d’une éclipse de soleil ?

La  couronne solaire révélée lors de l'éclipse du Soleil de mars 2006 en  Turquie. Crédit : L. Laveder

La couronne solaire révélée lors de l'éclipse du Soleil de mars 2006 en Turquie. Crédit : L. Laveder

La Lune est à 385 000 km de la Terre, le Soleil à 150.000.000 km… Le diamètre de la Lune est env. 4 fois

plus petit que celui de la Terre. Celui de la Terre 11 fois plus petit que celui de Jupiter et celui de Jupiter 10 fois plus petit que celui du Soleil…   pourtant les diamètres apparents du soleil et de la une pour un observateur terrestre sont quasiment identiques. Lors d’une éclipse totale de soleil, la lune cache la surface du soleil, et surtout sa lumière très intense, ce qui permet aux observateurs situés dans l’ombre de la lune

projetée sur terre d’étudier l’activité du soleil.

Une énorme protubérance observée par la sonde SOHO en 2002. Crédit : SOHO/EIT (ESA/NASA)

Protubérance observée en 2002. Crédit : SOHO/EIT (ESA/NASA)

D’abord, la forme et surtout l’étendue de la couronne solaire nous renseignent sur le niveau d’activité solaire et sur son cycle. Plus la couronne est étendue, plus l’activité est importante et plus il y a de protubérances. Il s’agit d’éruptions de gaz très impressionnantes à la surface du soleil qui apparaissent sous l’aspect de grands tubes formant d’immenses arches au bord du soleil. Un objet de la dimension de la Terre pourrait sans problème passer sous les plus grandes d’entre elles. Il s’agirait du sommet d’énormes boucles de champ magnétique dans lesquelles la matière de la basse atmosphère solaire se trouve piégée. Comme cette matière est plus froide, lorsqu’une protubérance se trouve au dessus du disque solaire, on l’y voit sous la forme d’un filament sombre.

L’étude de l’atmosphère du Soleil par spectroscopie (décomposition de la lumière) a permis aux chercheurs d’identifier certains des éléments qui composent le Soleil.

Spectrohéliogramme dans la raie Ha montrant la chromosphère Crédit : observatoire de Meudon

La chromosphère (Observatoire de Meudon)

On peut voir également la chromosphère. « Du fait de sa très faible densité, un millionième de celle de la photosphère, cette couche est quasiment transparente et donc invisible en plein jour. Elle est néanmoins observable lors des éclipses de Soleil et apparaît alors comme un anneau rougeâtre très mince qui entoure le disque lunaire. »

Source : Olivier Esslinger – www.astronomes.com

Qui sont les chasseurs d’éclipses, des scientifiques ou des chercheurs?

Ce sont surtout des amateurs et passionnés d’astronomie à la recherche d’un spectacle exceptionnel et sensationnel. Ils parcourent parfois des milliers de kilomètres pour quelques minutes d’extase, si celles-ci ne sont pas gâchées par des mauvaises conditions météorologiques. « Grandiose, magnifique, émouvant! » nous dit Patrick , « c’est aussi une bonne occasion de découvrir des régions lointaines ».

Quand aux scientifiques, depuis le 19ème siècle, ils ont mis au point des procédés techniques leur permettant d’étudier l’atmosphère du Soleil en dehors des éclipses. Le coronographe par exemple, développé en 1930 par le français Bernard Lyot est un instrument d’optique qui recréé une éclipse de soleil artificielle.

Peut-on prévoir une éclipse solaire ?

Dans l’antiquité, les premiers astronomes avaient observé que les éclipses se reproduisaient par série selon un cycle très précis. Ce cycle est encore appelé un Saros. C’est une période de 18 ans et 11 jours ou plutôt de 223 lunaisons à l’issue desquelles le Soleil et la Lune sont à nouveau dans des conditions d’éclipse.

Au 17ème siècle, ce sont les recherches et les formules mathématiques de l’astronome Johannes Kepler qui permettent de déterminer l’endroit précis où se produira sur Terre une éclipse de Soleil.

Comment réagissent les animaux lors d’une éclipse ?

Il n’y a pas de réaction particulièrement remarquable chez les animaux. Chez les espèces de type prédatrices, ont été observées des attitudes d’attention accrue. Certains herbivores ont entamé des déplacements qu’ils effectuent d’habitude au crépuscule. La plupart réagissent également à l’animation générale qui entoure l’éclipse, notamment à celle des oiseaux.

Pendant une éclipse, c’est la lune ou le soleil qui bougent ?

C’est la Terre et la Lune.

N’y a-t-il que des éclipses totales de lunes ?

Non bien sûr. Il y a aussi des éclipses partielles, mais elles passent quasiment inaperçues. Ce sera le cas le 26 juin normalement.

]]>
http://www.tahiti-eclipse.com/fr/2010/07/dis-cest-quoi-leclipse/feed/ 5
Voir les Tuamotu http://www.tahiti-eclipse.com/fr/2010/05/voir-les-tuamotu/ http://www.tahiti-eclipse.com/fr/2010/05/voir-les-tuamotu/#comments Sat, 22 May 2010 01:08:55 +0000 Vaiana http://www.tahiti-eclipse.com/fr/?p=219 Atoll de l'archipel des Tuamotu. Rangiroa. (Copyright: Philippe Bacchet)

Atoll de l'archipel des Tuamotu. Rangiroa. (Copyright: Philippe Bacchet)

L’archipel des Tuamotu est un univers particulier entre ciel et océan, est un ensemble d’îles basses, ou « atolls » refermés sur leur lagon par une ceinture de corail.

Bleu, blanc, vert : les trois couleurs dominantes de l’archipel des Tuamotu, simples anneaux de corail, posés, comme en suspens, entre ciel et vagues. De plus près, la féerie explose : c’est le dégradé turquoise des lagons, les violets et les mauves des platiers coralliens affleurant la surface irisée d’une eau jade translucide, les taches jaunes, rouges, oranges, noires, roses des jardins sous-marins, et les fulgurances nacrées des poissons. Il y pleut rarement. C’est un milieu propice à la culture des nacres perlières. Rangiroa, Tikehau, Manihi, et Fakarava sont les plus visitées.

Atoll - Archipel des Tuamotu (Copyright :tim-mckenna.com)

Atoll - Archipel des Tuamotu (Copyright :tim-mckenna.com)

Lagon. Archipel des Tuamotu

Lagon. Archipel des Tuamotu

Copyright: Jordi Chias

Copyright: Jordi Chias

Îles Tuamotu, plongée (Copyright Jordi Chias)

]]>
http://www.tahiti-eclipse.com/fr/2010/05/voir-les-tuamotu/feed/ 3
Comment attraper le soleil? http://www.tahiti-eclipse.com/fr/2010/05/comment-attraper-le-soleil/ http://www.tahiti-eclipse.com/fr/2010/05/comment-attraper-le-soleil/#comments Wed, 12 May 2010 00:48:28 +0000 Vaiana http://www.tahiti-eclipse.com/fr/?p=208 Māui est un personnage clé de la cosmogonie et des légendes polynésiennes où il apparaît parfois comme un demi-dieu, un prophète ou un ancêtre. On trouve le récit de ses exploits dans la plupart des îles du triangle polynésien: en Nouvelle-Zélande, à Hawaï, à Tahiti, Mangareva, aux îles Samoa et aux Tonga.

A Tahiti, la légende raconte que Maui attrapa le soleil et le força à ralentir sa course afin que les hommes et les femmes puissent se nourrir correctement et achever leurs divers ouvrages.

A la création du monde, le soleil pensa avoir reçu la mauvaise part : il était le seul à travailler.
Regardant la terre à ses pieds, il enviait ses habitants de pouvoir flâner, dormir… Et comme il était paresseux, il décida de faire comme eux!

« Après tout », se disait-il, « je suis un dieu ».
« Les hommes attendent ma venue et me rendent des hommages, je peux donc faire ce qu’il me plaît ! »

Aussi, désormais, se leva-t-il très tard, et quelques instants à peine lui suffisaient pour traverser le ciel et se coucher derrière Moorea, pour une longue, très longue nuit. Et la terre en souffrait cruellement.
Il n’y avait pas assez de chaleur pour chauffer les fours de pierres et pas assez de lumière pour préparer les repas.

Maui, je jeune guerrier, voyait les lèvres de sa fiancée qui s’enflammaient à force de manger cru. Quand la tristesse se fut changée en colère, il décida de vaincre le soleil . Il partit à la recherche des plus grosses lianes, des plus longues algues, des plus solides écorces. Et quand il en eut fait un immense tas, haut comme cinq hommes, il se mit à tresser un extraordinaire filet de lianes, d’algues et d’écorces. Le jour, il travaillait à la lumière rapide du soleil, la nuit, il travaillait à la lueur des étoiles.

Il avait pris comme pièce maîtresse un long cheveu de sa fiancée et, tandis que le soleil, tout endormi et trop pressé, se hâtait de passer dans le ciel, le filet s’agrandissait peu à peu .

Enfin, le piège fut terminé. Alors, profitant de la nuit, Maui jeta le filet sur son épaule et alla jusqu »au récif, au bord du grand trou par lequel le soleil sort de la mer. Puis il attendit.

Maui attrapant le soleil- Illustration : Bobby Holcomb

Maui attrapant le soleil- Illustration : Bobby Holcomb

Après une longue, très longue veille, il vit une lueur qui naissait du trou. Cette lueur grandissait et colorait les vagues et les nuages; elle se faisait de plus en plus forte, de plus en plus intense. Les oiseaux se mirent à chanter, et Maui sut que cette lueur était le soleil.
Quand les premiers rayons se furent engagés dans l’orifice, Maui jeta son filet, son immense filet qui recouvrit tout le trou, enfermant le soleil. Quand le soleil se vit prisonnier, il se débattit avec fureur, mais le filet tint bon. Vingt fois il tenta de sauter dans le ciel. Vingt fois, il fut repoussé. vingt fois il tenta de redescendre sous la terre. Vingt fois, il fut retenu.

Alors, le soleil commença à chauffer, de chauffer si fort que la mer se mit à bouillonner et la terre à se craqueler, si fort que, un à un , tous les liens du filet brûlèrent. Algues, lianes, écorces…, rien ne résista aux flammes immenses. Rien, sauf le cheveu de la jolie fiancée de Maui. le soleil eut beau sauter, il eut beau chauffer, enfler, il était saisi par le cou et il étouffait peu à peu.Il perdait peu à peu de son éclat et enfin s’arrêta, épuisé, vaincu.

Alors Maui s’approcha:

- C’est moi, Maui, qui ai attrapé le soleil.

Et le soleil se fit suppliant:

- Délivre-moi, Maui, j’étouffe.

- NON ! je ne te délivrerai pas. Tu resteras éternellement attaché pour le mal que tu as fait à ma fiancée et à mon peuple. Leurs lèvres sont brûlées par les sèves crues et leurs yeux sont emplis de nuit. Tu resteras prisonnier !

- Maui, si tu ne me délivres pas , je vais mourir et si je meurs, ni toi, ni les tiens ne pourrez plus jamais vivre ! Délivre-moi!

- Promets-moi d’abord que notre poisson et nos légumes seront cuits avant la nuit !
- Je te le promets !
Et Maui délivra le soleil et le soleil bondit dans le ciel.

C’est depuis ce jour que le soleil se lève si tôt et se couche si tard. Il est si long dans sa course, que l’on a le temps de préparer le poisson, les légumes et les fruits et de se gaver de nourriture trois fois par jour avant la nuit.

C’est depuis ce jour que le soleil se lève si tôt et se couche si tard. Et parfois, quand on regarde le soleil se coucher, on aperçoit, très vite, comme un mince filet vert : c’est le cheveu de la fiancée de Maui qui a été suspendu là afin que le soleil n’oublie jamais sa promesse…

Source: HENRY Teuira – Tahiti aux temps anciens – Société des Océanistes – Tahiti Heritage

En savoir plus.

]]>
http://www.tahiti-eclipse.com/fr/2010/05/comment-attraper-le-soleil/feed/ 7
Ce qui fait courrir les chasseurs d’éclipse http://www.tahiti-eclipse.com/fr/2010/04/ce-qui-fait-courrir-les-chasseurs-declipse/ http://www.tahiti-eclipse.com/fr/2010/04/ce-qui-fait-courrir-les-chasseurs-declipse/#comments Thu, 29 Apr 2010 01:09:41 +0000 Vaiana http://www.tahiti-eclipse.com/fr/?p=139 Un événement au caractère exceptionnel et grandiose

Une éclipse totale est un spectacle si exceptionnel que des passionnés d’astronomie, amateurs et professionnels, parcourent des milliers de kilomètres pour y assister. Voyageant d’un continent à l’autre, ceux qu’on appelle parfois les chasseurs d’éclipse nous racontent ce qui les encourage à réaliser de tels déplacements.

Eclipse en Australie. Photo Denis Veron

Pour Philippe de la Société Astronomique de Tahiti (SAT), c’est d’abord le caractère exceptionnel d’une éclipse solaire totale qui suscite un tel engouement. Dans la région de Tahiti et ses îles la prochaine éclipse de soleil partielle est planifiée pour l’année 2146 (voir l’éphéméride de l’Observatoire de Paris) ; quand à la prochaine éclipse solaire totale, elle n’aura lieu que dans près de 4 siècles !

Découvrir des régions lointaines…

« Grandiose, magnifique, émouvant! » nous dit Patrick de l’association Adagio, « c’est aussi une bonne occasion de découvrir des régions lointaines ».

Fabien a encadré et animé des séjours sur le thème de l »Éclipse Totale du Soleil » au Chili, en Équateur et en Turquie. Pour lui « les voyageurs qui participent à ce genre d’événements cherchent le spectacle pendant l’éclipse et un voyage complet avec des guides de haut niveau« .

« Nous avions un spécialiste astronomie sur chaque groupe, précise-t-il, les clients étaient des passionnés en relation avec des groupes d’astronomes amateurs et quelques voyageurs avertis. »

Et partager des émotions fortes

Eclipse en Guadeloupe en 1999. Photo: Association Adagio

Nadine est une de ces passionnées. Elle conserve le souvenir  vivace de sa toute première rencontre avec une éclipse totale du soleil. « Les larmes ruisselaient sur mes joues, l’ombre mauve avait recouvert le lac et les montagnes, le silence était total, comme tangible, l’atmosphère poignante. »

Elle confie également : « J’ai vu bien d’autres éclipses depuis, sans que jamais ne soient altérées les impressions bouleversantes que ce spectacle avait fait naître en moi. C’est pourquoi les photos, les témoignages importent peu, il faut vivre ces instants avec son âme et ses propres yeux. » (Lire tout le texte)

Voici encore le récit qu’a fait Madeleine de son séjour à Bénarès, en Inde, ce fameux 22 Juillet 2009:

« … plus que deux minutes… et puis ça y est ! tout devient obscur, la lune couvre totalement le soleil, c’est superbe ! Tout le monde en a la chair de poule… Cette année comme je ne suis pas les yeux rivés sur l’appareil photo, je profite au maximum du miracle de la nature et c’est vraiment excitant ! Nous attendons maintenant le diamant, le moment où la lune amorce la descente et laisse passer l’espace d’un éclair une extraordinaire lumière, grosse comme un diamant, qui est étincelant cette année ! Gagné sur toute la ligne ! » (Lire tout le texte)

]]>
http://www.tahiti-eclipse.com/fr/2010/04/ce-qui-fait-courrir-les-chasseurs-declipse/feed/ 2
Premier voyage dans l’autre dimension http://www.tahiti-eclipse.com/fr/2010/04/premier-voyage-dans-lautre-dimension/ http://www.tahiti-eclipse.com/fr/2010/04/premier-voyage-dans-lautre-dimension/#comments Thu, 29 Apr 2010 00:39:44 +0000 Vaiana http://www.tahiti-eclipse.com/fr/?p=136 C’était il y a longtemps, des dizaines d’années peut-être, dans un pays de montagnes et d’eau, mon frère m’a dit un soir « Demain matin, je t’emmène au bord du lac, il va se passer quelque chose… »

J’étais encore une enfant, la vie était pleine de surprises et je n’ai pas posé de questions.

Le lendemain, nous sommes allés nous asseoir au bord de l’eau avec Showy, notre chien. Je fus étonnée de voir que nous n’étions pas les seuls et que les gens tournaient fréquemment la tête vers le ciel. Mon frère m’a alors donné des plaques de verre d’un violet très foncé, tenues les unes aux autres par de l’adhésif.

- Regarde le Soleil, me dit-il.

J’ai regardé la grosse boule jaune orangé, elle était déjà bien entamée par une ombre ronde, dont je ne savais pas à l’époque que c’était la Lune. Nous avons attendu… Mon frère ne m’autorisait pas à regarder constamment dans les verres violets, aussi mon regard errait-il sur ce qui nous entourait. Une sorte d’atmosphère un peu irréelle régnait sur la petite plage où nous nous trouvions. De temps en temps, un oiseau pépiait, mais les notes qu’il égrenait semblaient empreintes d’une sorte d’inquiétude et je sentais le poil de Showy se hérisser légèrement sous ma main.

Et puis mon frère a dit :

- Regarde la montagne là-bas…

Une ombre mauve venait d’apparaître qui courait à grande vitesse vers le lac ; une sorte de froid étrange tombait sur mes épaules. Je regardai le soleil et je vis qu’il avait presque complètement disparu derrière le disque noir de la Lune. Et c’est alors qu’une lueur éblouissante jaillit, dernier éclat d’un soleil mourant, semblable à un diamant étincelant… les larmes ruisselaient sur mes joues, l’ombre mauve avait recouvert le lac et les montagnes, le silence était total, comme tangible, l’atmosphère poignante. La nature suspendait son souffle, nous étions arrivés à la fin de tous les temps. J’avais les yeux rivés sur l’astre noir, une merveilleuse auréole de lumière rayonnante et cependant très douce, l’entourait. Les minutes s’égrenaient qui me semblaient des heures que je n’aurais jamais voulu voir s’achever…  et tout à coup, voici que surgit à nouveau le fantastique éclat de lumière accroché au bord du disque noir.

J’étouffai un dernier sanglot, mon frère me remit gentiment les verres devant les yeux pour que je puisse voir le Soleil, tel un Phénix, renaître de ses cendres. C’était fini. La nature s’éveillait à nouveau, timidement, comme au sortir d’un rêve ou peut-être d’une autre dimension.

Copyright : Nadine Heno

]]>
http://www.tahiti-eclipse.com/fr/2010/04/premier-voyage-dans-lautre-dimension/feed/ 9
En Juillet 2009 le miracle se produit au bord du Ganges http://www.tahiti-eclipse.com/fr/2010/04/en-juillet-2009-le-miracle-se-produit-au-bord-du-ganges/ http://www.tahiti-eclipse.com/fr/2010/04/en-juillet-2009-le-miracle-se-produit-au-bord-du-ganges/#comments Thu, 29 Apr 2010 00:19:04 +0000 Vaiana http://www.tahiti-eclipse.com/fr/?p=145 Aujourd’hui, 22 juillet 2009 à Bénarès, lever du soleil à 5.09.

Brumes matinales, rien de dangereux, pas de gros cumulus s’accumulant dans l’atmosphère, après les grosses pluies d’hier soir, on pouvait le craindre.

L'attente.

L'attente sur une terrasse d'hôtel. En contrabas se presse une foule curieuse.

Nous changeons donc d’hôtel afin d’avoir une vue sans obstacle sur la rive Est du Gange. A 5h45 nous attendons que le soleil sorte des nuages. Nous avons raté le tout premier contact de la lune avec le soleil, mais ce n’est pas grave… on voit bien l’amorce maintenant et la lune arrive par-dessus et va manger lentement le soleil pendant presque une heure.

Dans la rue, déjà à 5.30 une foule dense se presse. Tous les journaux, la télévision, avaient annoncé l’événement et cette fois, au lieu de se terrer dans leur maison par crainte d’un malheur, les moyens de communication modernes ont fait leur devoir d’éducation et les gens sont moins superstitieux et plus curieux. Pas de bain rituel sur notre bout de Gange, pas de prières, pas de fleurs ni de mains jointes. Juste le regard et l’attente, distinguer le cercle lumineux de l’autre côté du Gange qui monte doucement dans le ciel bleu, persillés de petits nuages légers. Du haut de notre terrasse on entend la rumeur monter des berges.

Les nuages cachent l’amorce de la lune commençant à mordre le soleil puis tout se dissout et le festival commence, les yeux cachés sous nos lunettes nous observons cette descente de la lune

Le diamant, le premier rayon du soleil quand la lune se dégage, le graal des chasseurs d'éclipse.

quasiment à la verticale, sur le disque solaire. La sensation physique est bien différente de celle de l’an dernier, en Chine, où la lune arrivait par la droite et glissait doucement vers la gauche comme un doux baiser.

Là, cela devient plus glouton et plus intérieur, quasimentanthropophage. Sur la terrasse à côté une équipe de photographes indiens clament avec excitation : plus que six minutes…. plus que deux minutes… et puis ça y est ! tout devient obscur, la lune couvre totalement le soleil, c’est superbe ! Tout le monde en a la chair de poule… cette année comme je ne suis pas les yeux rivés sur l’appareil photo, je profite au maximum du miracle de la nature et c’est vraiment excitant ! Nous attendons maintenant le diamant, le moment où la lune amorce la descente et laisse passer l’espace d’un éclair une extraordinaire lumière, grosse comme un diamant, qui est étincelant cette année ! Gagné sur toute la ligne !

Distribution rituelle de riz aux plus pauvres.

La foule sur les ghats en dessous de l’hôtel laisse sourdre une gigantesque rumeur, et va prendre un bain dans le Gange pour se purifier. Sur les ghats principaux, plus loin au nord, la foule est immense et une vieille femme va tomber à l’eau et perdre la vie, enroulée dans son sari. Pendant encore une heure des cohortes de mendiants vont recevoir des poignées de riz, cadeau d’usage de la population pour les pauvres à cette occasion spéciale et repartiront avec leurs sacs pleins et souvent des habits d’occasion donnés par les femmes plus riches. Le sol, quelques heures plus tard sera jonché de grains de riz léchés par les vaches et les chèvres et de guenilles crasseuses laissées sur place.

Le cinéaste est emballé, il faut maintenant qu’il fasse très vite pour envoyer le reportage pour les nouvelles de 13 h… et nous fêtons ça avec un grand verre d’eau minérale, pas d’alcool autorisé dans une ville sainte… Mais le coeur est bien au champagne !

Chasseurs d’éclipses en Inde, le reportage de TF1

Texte: Madeleine Lacour – Photos : Joël Robic.

]]>
http://www.tahiti-eclipse.com/fr/2010/04/en-juillet-2009-le-miracle-se-produit-au-bord-du-ganges/feed/ 7
Les opposés « s’attirent » dans le 7ème art http://www.tahiti-eclipse.com/fr/2010/04/les-opposes-sattirent-dans-le-7eme-art/ http://www.tahiti-eclipse.com/fr/2010/04/les-opposes-sattirent-dans-le-7eme-art/#comments Thu, 22 Apr 2010 01:25:46 +0000 Vaiana http://www.tahiti-eclipse.com/fr/?p=125 Peut-être à cause de la rareté de ses apparitions, le recours au phénomène de l’éclipse est peu fréquent dans les réalisations cinématographiques.

Le mot éclipse apparaît parfois dans le titre de l’œuvre. Il peut alors désigner le phénomène dans sa réalité concrète, et marquer de son empreinte le cadre spatio-temporel du récit, et sa symbolique. Parfois il est une métaphore illustrant le caractère ambigu d’un personnage ou d’une situation.

Rencontres marquantes dans le cinéma classique

Antonioni réalise en 1962 « l’Eclipse ». Ce film devenu un classique exprime  l’incommunicabilité entre les êtres dans le monde moderne. Il met en scène Vittoria (Monica Vitti), une jeune femme inquiète et indécise, ayant une vision poétique du monde, en décalage avec son environnement familial et social. Alors qu’elle vient de rompre avec son fiancé et qu’elle quitte un cadre de vie confortable mais oppressant elle engage une liaison avec Piero (Alain Delon), un agent de change qui est son total opposé. Cette relation fait naître des sentiments complexes.

Ci-dessous une scène dans laquelle  Vittoria dont le visage est maquillé de noir danse sur des rythmes africains.

A voir aussi dans les extraits suivants les angles de vue adoptés par Antonioni pour exprimer l’isolement des individus dans un paysage urbain déserté. La scène finale est une référence patente à l’éclipse.


Michelangelo Antonioni’s L’eclisse (1962)

En 1961, le réalisateur Richard Fleischer profite de la survenue d’une éclipse en Toscane où il tourne les scènes de crucifixion de son film Barabbas. Il intègre le phénomène comme une des manifestations surnaturelles entourant l’agonie du Christ.

Le phénomène ajoute une intensité dramatique à ce film, dont le contenu symbolique et religieux se trouve renforcé. En outre, l’évolution du personnage de Barrabas tout au long du récit renvoie également aux différentes étapes de l’éclipse. Selon les Evangiles, ce dernier est un meurtrier et un voleur, dont le destin se trouve subitement lié à celui de Jésus Christ ; Lorsque la population, influencée par Ponce Pilate choisit de gracier Barrabas, condamnant ainsi le Christ à mort, Barabbas éclipse en quelque sort la lumière qu’il représentait. Marqué par cet épisode, se reconstruit progressivement, passant de la noirceur à la lumière.


Le réalisateur russe Alexandre Sokurov dans « Les jours de l’éclipse » raconte comment un jeune médecin abandonnant tout pour soigner les habitants d’un bourg perdu d’Asie centrale, tente de s’implanter dans un milieu sauvage et inconnu. Il rencontre un univers hostile où règnent la peur, la haine et la mort.

Voici ce qu’en dit la critique :

« Le plus beau film de Sokourov. Il magnifie un corps, quasi divin, d’acteur-danseur. Il donne à voir une ville pleine de bruits et d’ondes, de manifestations, de phénomènes étranges. Les séquences sont séparées entre elles par des plans très larges de cette ville comme infestée par le soleil. Une ville d’or, ruisselante, étouffante. Et dont le bruit est sans cesse présent – cette radio qui donne des nouvelles de ce qu’il se passe, et dont on ne parvient jamais à trouver la fréquence. »

Ectoplasmes et vampires dans la culture populaire

Certaines productions plus récentes scénarisent sur l’aspect surnaturel et menaçant du phénomène. Certaines figures empruntées à des mythes ou des contes anciens, tels que les vampires ou les revenants sont alors utilisées.

Dans le film « Vampires 3 : La dernière éclipse du soleil » de Marty Weiss, sorti en 2005,  on assiste aux mésaventures d’un jeune kickboxer américain aux prises avec Kiran, un guerrier vampire assoiffé de sang humain.

Dans « The Eclipse » de Conor Mc Pherson, le personnage principal voit sa vie perturbée par l’arrivée récente d’un romancier d’épouvante dans son village de la côte irlandaise. Alors qu’il vient de perdre sa femme, il est hanté par des cauchemars et croit voir des fantômes.

]]>
http://www.tahiti-eclipse.com/fr/2010/04/les-opposes-sattirent-dans-le-7eme-art/feed/ 7
Le cinéma de Méliès: Eclipse de soleil en pleine lune http://www.tahiti-eclipse.com/fr/2010/04/le-cinema-de-melies-eclipse-de-soleil-en-pleine-lune/ http://www.tahiti-eclipse.com/fr/2010/04/le-cinema-de-melies-eclipse-de-soleil-en-pleine-lune/#comments Sat, 10 Apr 2010 01:25:04 +0000 Vaiana http://www.tahiti-eclipse.com/fr/?p=88 Georges Mélies, le pionnier français du cinéma et de ses effets spéciaux livre une interprétation poétique et mélancolique de l’éclipse. Ce film muet en noir et blanc, daté de 1907, fait partie d’une série intitulée « voyages au travers de l’impossible », que le réalisateur, décorateur, acteur, metteur en scène, réalisa entre 1896 et 1914. Ces films étaient projetés lors de foires, alors que le cinéma n’était pas encore ainsi dénommé, mais seulement considéré comme une prolongation de la lanterne magique (dispositif de projection d’images fixes.)

« L’Éclipse de soleil en pleine lune «  est une illustration burlesque de la société astronomique.  Le phénomène se déroule sous le regard  scrutateur de quelques scientifiques enthousiastes et maladroits. Munis de leurs lunettes et de leurs énormes télescopes, ils assistent au spectacle du ciel et de ses comètes : Mars et Vénus chevauchant leurs astres respectifs, croisent sous une pluie d’étoiles, une myriade de dieux et déesses suspendus.

Ci-dessous un extrait du film.

Et la version complète du court-métrage.

]]>
http://www.tahiti-eclipse.com/fr/2010/04/le-cinema-de-melies-eclipse-de-soleil-en-pleine-lune/feed/ 4
Rendez-vous avec les étoiles http://www.tahiti-eclipse.com/fr/2010/04/rendez-vous-avec-les-etoiles/ http://www.tahiti-eclipse.com/fr/2010/04/rendez-vous-avec-les-etoiles/#comments Sat, 10 Apr 2010 00:25:26 +0000 Vaiana http://www.tahiti-eclipse.com/fr/?p=96 La Société Astronomique de Tahiti (SAT) accueille novices et passionnés pour une soirée découverte et présentation du ciel polynésien.  Elle aura lieu ce vendredi 9 avril à partir de 19h30 à l’observatoire de la Cité de l’air (commune de Faa’a).

Télescope Newton de Meade de 16'

Ce soir les constellations du lion, du scorpion, et de la vierge pourront être contemplées. Plus tardivement, la constellation du sagittaire se montrera aux observateurs les plus téméraires.

La SAT  regroupe des astronomes amateurs et organise régulièrement des soirées d’observation du ciel. Elle dispose d’un observatoire permanent situé sur les hauteurs de la commune de Faa’a, et de nombreux instruments dont le plus grand télescope de Tahiti.

Contactez Philippe, Tél. 74 90 28.

Se rendre sur place

]]>
http://www.tahiti-eclipse.com/fr/2010/04/rendez-vous-avec-les-etoiles/feed/ 0